Les machines à coudre, connues pour leur efficacité, peuvent parfois se révéler un vrai casse-tête quand surviennent des problèmes. Ces pannes pour beaucoup, peuvent être résolues à la maison par l’utilisateur avant de faire appel aux services d’un réparateur. On peut en outre, à l’aide de quelques précautions, éviter ce dysfonctionnement par le biais d’un entretien rigoureux. Enfin, pour démonter votre machine à coudre singer, plusieurs étapes sont à respecter.

Ouvrir votre singer, le préalable.

Avant d’ouvrir votre machine à coudre singer, sachez qu’il ne faut dévisser que ce que vous serez en mesure de remonter. Évitez ainsi de forcer si les vis se montrent résistantes ou au mieux, laissez-les dans du pétrole. Faites ensuite le choix d’un tournevis adapté à votre machine, en l’occurrence un de première qualité. Ceci principalement pour préserver vos vis, car une fois ces derniers endommagés surtout par la tête, il sera difficile de les démonter. Pour une machine singer, les plus adaptées sont les tournevis plats tels que proposés par EGA et Sam.

Des associations dédiées à la couture à la machine.

Les machines à coudre singer possèdent également des axes, plutôt complexes à démonter surtout par des amateurs. Vu le rôle qui est le leur, il est conseillé de photographier la machine à maintes reprises de façon à vite vous retrouver lors du montage ou de carrément laisser le soin à un professionnel du métier de s’en charger. De même, la position du crochet rotatif ou de la griffe est à mémoriser ou à photographier. Surtout sur les modèles singer, le timing de la partie inférieure se trouve rapidement compromis.

Ceci étant dit, certains modèles singer n’ont nul besoin de démontage, tel que les singer 127 et 128 à cause de la forte documentation et de leur popularité. D’autres utilisateurs peuvent facilement apporter des idées nécessaires au repérage sans avoir besoin de tout dévisser.

Rendez-vous sur le lien suivant pour voir un modèle pas cher.

Les éventuelles complications

Ce qui pourrait se révéler difficile à faire lors du démontage d’un singer se situe au niveau de certains points. Il s’agit principalement du releveur. Pour le démonter et le remplacer, il suffit premièrement de démonter la bielle fixée au bloc en fonte à l’aide d’une vis plate puis la barre à aiguille. Le deuxième axe est également à enlever, moins compliqué que le premier. Vous allez donc pouvoir facilement en venir à bout.

La deuxième complication que présente un singer lors du démontage se trouve au niveau de la pédale. L’opération peut varier selon les modèles de la marque, mais d’une façon générale, le plus dur du travail se trouve au niveau des deux axes qui maintiennent fixé le haut de la pédale. Il convient ainsi de les enlever, frotter et enlever la cire qui a pour principal rôle de justement bloquer les axes pour garder le plus solidement fixé, la partie supérieure. Une fois la cire enlevée, vous pouvez tirer les axes vers l’extérieur pour avoir accès à la partie supérieure de la pédale.

Pratique! Apprenez à nettoyer un matelas à mémoire de forme.

Démonter une machine singer ne requière donc que dévisser et de légèrement forcer sur le châssis pour démonter les autres éléments. Il y a cependant des gestes simples à respecter au quotidien pour éviter le plus possible les pannes. Premièrement, une machine mécanique est à huiler correctement. Servez-vous en plus d’un aspirateur plutôt que d’un souffleur pour dépoussiérer votre machine. Enfin, quand vous n’en faites pas usage, recouvrez votre singer d’une housse de protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *