Si vous avez récemment fait l’acquisition d’un sanibroyeur, il est important de bien l’installer. Le procédé d’installation n’est certes pas complexe, mais il quelque peu délicat. Vous devez donc absolument procéder étape par étape. En joignant les bons matériels, vous parviendrez à relier votre sanibroyeur au sanitaire sans trop de difficultés. Soyez donc attentif à toutes nos recommandations.

Les prérequis pour l’installation de votre sanibroyeur

La configuration de votre lieu doit être en harmonie et compatible avec l’installation de votre sanibroyeur. Il faut qu’il ait de l’électricité à l’endroit où vous désirez faire votre mise en place. L’alimentation électrique de votre pièce doit être sécurisée pour éviter les risques de projection d’eau lorsque le broyeur sera installé.

De plus, vous devez réunir un certain nombre d’outils pour procéder à l’installation de votre sanibroyeur. Il s’agit de : perceuse, tube PVC, colliers de serrage, colle pour tube PVC, pince multiprise, jeu de tournevis et raccords pour tube PVC. Chacun de ces outils est disponible dans les centres commerciaux. Rapprochez-vous donc du centre commercial le plus proche de chez vous.

Par ailleurs, si votre appartement est en copropriété vous devez prendre tous les renseignements utiles sur les restrictions éventuelles. Sachez que face à certaines prohibitions, il vous sera impossible d’installer votre sanibroyeur. Faites donc vos investigations en temps et en heure pour pouvoir prendre toutes les dispositions nécessaires à votre réalisation.

Une fois ces précautions prises, identifiez tous les raccordements possibles pour assurer une bonne évacuation de vos déchets. Si la canalisation de votre pièce est en hauteur, armez-vous d’un clapet antiretour pour empêcher les eaux évacuées de remonter vers la pompe. Pour protéger la tranquillité de votre voisinage, veillez à réduire au maximum les bruits de votre sanibroyeur.

Venez voir : Accessoire pour sableuse

Réalisez les raccordements de votre sanibroyeur

Le sanibroyeur comporte plusieurs points de raccordements de petit et gros diamètre. Les points de raccordements de petit diamètre sont souvent utiles pour le rattachement d’autres appareils sanitaires en dehors du w.c.. Il peut s’agit d’une douche ou d’un lavabo, tandis que les points de raccordement de gros diamètre servent à relier la cuvette du w.c..

S’il y a des raccordements que vous ne souhaitez pas utiliser, fermez-les avec des bouchons en prenant soin d’y mettre de la colle. Veillez à enrouler des colliers de serrage autour des bouchons pour mieux les maintenir. Avec votre tournevis, serrez correctement ces colliers pour éviter d’éventuelles fuites ou émanations d’odeurs.

Ensuite, parmi les trous ouverts identifiez le trou du broyeur. Insérez-y l’évacuation du w.c. et à l’aide d’un collier serrez-le. Avec des vis vous pouvez également soigner la fixation de votre dispositif. Par contre, pour la mise en place de la canalisation d’évacuation de votre broyeur sanitaire, vous aurez besoin des raccords de plomberies tels que : les colliers, les coudes, les raccords et la colle PVC. Vous devez également joindre à ces fournitures des canalisations en PVC.

Venez voir : https://sanibroyeur-plus.com/sfa-0015-sanipro-xr/

Testez votre dispositif

Après avoir fait tous les raccordements de votre sanibroyeur, vous devez veiller à son électrification. Vous pouvez donc le brancher à une prise électrique ou une boîte de dérivation. Assurez-vous que le broyeur sanitaire fonctionne correctement en laissant l’eau couler dans votre w.c.. Observez chaque jonction de raccordement pour contrôler s’il y a ou pas de suintement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *