Sport plutôt populaire, le skateboard est pratiqué par un grand nombre de personnes. Mais avant de choisir une planche, les tout nouveaux se poseront toujours la question de savoir laquelle préférer entre un longboard et un cruiser. La réponse à cette question se trouve dans les caractéristiques propres à chaque type de planche.

Les caractéristiques physiques

Ce qui frappe immédiatement à l’œil c’est la grande taille du longboard. Le cruiser par contre est plus petit. Cette petitesse de taille lui confère beaucoup plus de maniabilité que le longboard. Elle est par ailleurs plus difficile à maîtriser, n’ayant pas la stabilité de son homologue. Les débutants se retrouveront donc ainsi plus assujettis à des chutes de toute sorte à cause de sa stabilité, pas très au niveau de celle d’un longboard. De cette façon, les planches longboards s’accordent plus aux longues distances que les cruisers. On utilisera donc plus ces dernières pour les Streets ou pour le carving.

Lisez cet article pour découvrir le record du monde de vitesse de longboard.

La différence au niveau des roues

Les roues d’un cruiser peuvent facilement s’adapter à un longboard, mais le contraire est tout à fait impossible. Les roues d’un longboard sont en effet plus grandes et offrent pour cela un réel confort d’utilisation.

Rendez-vous sur notre site pour tout connaître sur les performances de la moxofit.

La différence au niveau des trucks.

Elle tient également à la présentation physique du longboard. De ce fait, ils sont plus grands et offrent une certaine stabilité, mais pas pour autant gage de maniabilité.

Les trucks du cruiser sont plus petits, ce qui en fait une planche maniable pour des mouvements plus flexibles. Leur géométrie est classique, ce qui les différencie des trucks pour longboard, plutôt inversés.

A ne pas manquer aussi, notre article pour bien régler son talkie-walkie.

Quelle planche pour quelle discipline alors ?

Pour des disciplines telles que le downhill, le dancing ou le slide, la question ne se pose pas, le choix doit uniquement se faire entre des longboards.

Pour des Streets ou de petites balades en ville, le cruiser se positionne mieux que le longboard, non seulement pour sa praticité, mais également pour sa maniabilité. Les obstacles seront donc faciles à éviter, les intersections faciles à aborder, les ollies également plus abordables qu’en longboard. Pour de longues balades par contre, les longboards sont les meilleures planches d’abord parce que fatigants moins vite et ensuite pour leur grande stabilité.

Pour un compromis

Longboard ou cruiser ? Et si on investissait dans une planche rassemblant les atouts de ces deux ? Plus simple en effet. Elles sont ce que nous appellerons des planches hybrides, laissant plutôt les riders perplexes quant à l’appellation cruiser ou longboard. La réponse dans ces cas n’intéresse vraiment personne, du moment où l’on peut jouir de la praticité et de la maniabilité du cruiser tout en profitant du confort d’un longboard.

Pour le choix, il existe une large panoplie de modèles proposés par différentes marques. Un conseil, procurez-vous une planche de qualité au risque de vite vous voir retirer toute joie au bout de seulement quelques jours de pratiques. Avec un budget de 100 euros, vous pourrez être sûr de votre acquisition. Il est cependant possible d’en trouver pour moins cher que ça si vous ne désirez pas vous ruiner. Garder quand même à l’esprit qu’une planche à bas prix n’est pas forcément une bonne affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *